13
Août
2015

L’ONU lance un avertissement sur le commerce de la glace en Australie



Australie- La consommation d’ice (méthamphétamine cristalline) a augmenté de 50 pour cent, contre seulement 22 pour cent en 2010 chez les jeunes de 14 ans et plus, selon un rapport de SBS. Dans la foulée, les Nations Unies ont mis en garde le pays contre les cartels du Mexique qui le ciblent pour importer davantage de drogues illicites.

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime a signalé que les cartels impliqués dans le trafic de drogue cherchent des partenaires dans le Land Down Under. Selon le Représentant régional de l’ONUDC, Jeremy Douglas, les bandes criminelles transnationales se concentrent sur les drogues synthétiques et cela doit être considéré comme un défi par les gouvernements.

SBS a rapporté qu’un comité du Sénat australien avait signalé une augmentation spectaculaire de la quantité de glace passée en contrebande pendant l’année fiscale en cours (2,9 tonnes) par rapport à 2014 (1,8 tonne). Et d’après les mêmes informations, la Chine est la principale source d’approvisionnement en méthamphétamine en Australie.

Les saisies de méthamphétamine en cristaux ont atteint 42 tonnes dans toute la région asiatique en 2013, contre 11 tonnes en 2008. En dehors de la Chine, où plus de 1,2 tonne de glace a été confisquée en 2012-2013, les sources de méthamphétamine comprennent aussi la Thaïlande et Hong Kong.

L’Australie et la Nouvelle-Zélande ont été reconnues comme des marchés clés pour les produits sous forme de comprimés du commerce de la méthamphétamine. En dehors de la méthamphétamine, l’Asie-Pacifique a également une part croissante du marché mondial de l’ecstasy avec des importations provenant d’Europe occidentale, d’Asie, d’Amérique du Sud et d’Afrique du Sud.

Le PDG de la Commission australienne de lutte contre la criminalité, Chris Dawson, a déclaré que la méthylamphétamine faisait des ravages dans chaque État/territoire et qu’elle ruinait des familles, des communautés et des vies. Mais s’il a reconnu que le commerce de la méthamphétamine était la principale préoccupation, un nombre record d’arrestations impliquant de la cocaïne, des stimulants de type amphétamine, des stéroïdes et des hallucinogènes était également alarmant. Et dans le cadre de tous ces développements, le gouvernement Abbott investira 20 millions de dollars (2015-2016) pour renouveler la campagne nationale contre les drogues afin de décourager les utilisateurs de mettre la main sur des drogues illicites, tout en les sensibilisant.

Leave a Reply

Résoudre : *
17 + 23 =